Pour partir à Pessah il a dit à sa femme ne t’encombre pas.
Elle a prit une valise entière de chaussures.
Chaque tenue avec deux paire : une paire de talons et une paire de ballerines.
Ça serait bien d’avoir les deux en un : Talon aussi confortable que ballerine.
Mais ça n’existe pas, il faut choisir.

Et dans ta vie tu choisis le confort ou la beauté.
Tu ne peux pas courir après tes enfants avec des talons.
La concession dépend de ta capacité.
Quelqu’un peut marcher toute la soirée avec des talons, quelqu’un d’autre non.
Tu choisis entre le confort ou la beauté/argent..!

Dans le Mazal, tu ne peux pas prendre des ballerine ET des talons.
Tu devras faire des choix.

Chacun sait ce qu’il peut donner, et chacun sait ce qu’il attend de l’autre.
Question primordiale avant de rencontrer quelqu’un : on fait un bilan et se demander QUI JE SUIS?

L’âme sœur tu peux la trouver quand tu connais ton âme.
Qui je suis, c’est :  ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas.
Qu’est ce que tu peux donner et qu’est ce que tu es incapable de donner.

  1. Qu’est ce que tu es capable de donner ?
  2. Qu’est ce que tu attends en retour ? Qu’est ce que tu peux accepter ?
  3. Qu’est ce qui est primordial pour toi ?

Tu choisis en quelques sortes.

Je supporte/Je donne.

On ne COMPARE JAMAIS deux gars.

Pour les enfants, peu importe si tu peux donner ou si tu veux donner; tu DOIS donner.
Mais l’éducation, tu ne choisis pas, fais ce que l’enfant a besoin. C’EST PLUS DUR.

Mes qualités et mes défauts.

Puzzle pour trouver la pièce manquante. Je dois connaître la pièce que j’ai.


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/25/d212389735/htdocs/services/Yaakov/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LEAVE A REPLY